Greffe, Lambeau, Sans Oublier la Cicatrisation Dirigée : Que Choisir, Quand, Comment, et Pourquoi ?

Share:

To see the presentations you must be registered and logged in with your user

Après exérèse d’une tumeur cutanée le plus souvent maligne, comment décider du mode de réparation de la perte de substance : lambeau, greffe, sans oublier la cicatrisation dirigée ? Nous proposons d’argumenter les solutions retenues à l’aide de nombreux cas cliniques chirurgicaux situés dans les différentes topographies anatomiques pour maîtriser les notions d’unités anatomiques et esthétiques, les techniques réparatrices : essentiellement greffes cutanées et lambeaux locaux. Décider de les utiliser en fonction du type tumoral, du siège anatomique et du patient, pour un résultat carcinologique, fonctionnel et esthétique optimal.
Mots clés : greffe, lambeau d’autoplastie locale, cicatrisation dirigée